Après la reprise comment garder le bénéfice de mes vacances ?

Vacances, Ose ton Job ! forfait popcorn, accompagnement, coaching professionnel
En cette rentrée… si vous décidiez de vous faire accompagner pour changer de job !
17 août 2018
Et si je prenais soin de moi grâce à la méditation ?
17 septembre 2018
 

Après la reprise du travail, comment garder le bénéfice de mes vacances ?


Cela fait quelques semaines que vous êtes rentré(e) de vacances et déjà vous n’en pouvez plus. La fatigue et le stress ont repris le dessus sans crier gare. Comment conserver votre dynamisme estival une fois revenu(e) au travail ? Les vacances n’ont-elles sur vous qu’un effet éphémère ?

Prendre soin de soi pour être au top de sa forme

L’été, la magie opère et le beau temps fait naître en vous l’envie d’être plus actif(ve). Tennis, promenades, jardinage ou footing, le soleil vous donne des ailes. Votre moral grimpe et vous vous sentez prêt(e) à gravir des sommets. Mais revenu(e) au travail, les bonnes résolutions laissent place à votre routine habituelle. Les 30 minutes d’activité physique recommandées chaque jour sont bien difficiles à atteindre. La fatigue prédomine, tout comme cet air grincheux qui ne vous lâche plus.

Inutile de vous forcer, cela ne produirait rien de constructif. Replongez-vous juste dans l’ambiance des vacances. Loin de toutes vos obligations, vous preniez le temps de penser à vous. Mais de retour dans la réalité, vous n’avez plus une minute. Qu’à cela ne tienne, pour prolonger l’effet bien-être du repos, nous allons trouvez ce temps.

Marchez plutôt que prendre votre voiture ou le métro pour aller travailler ou faire une petite course. Baladez-vous seul(e) ou avec vos proches pour dénouer le stress. Mettez votre tenue de sport et lancez-vous. Installez-vous confortablement et méditez. Bref, organisez votre temps et autorisez-vous un moment de détente chaque jour. Effet coup de fouet garanti !

"Organisez votre temps et autorisez-vous un moment de détente chaque jour..."

 

Lâchez prise

En vacances, les contraintes et les tensions sont secondaires. Pourquoi cela serait-il différent le reste de l’année ? Ne peut-on pas vivre en lâchant du lest et en revoyant nos priorités ? Cela semble plus compliqué à mettre en place, car les congés estivaux sont justement perçus comme le moment idéal pour décompresser, loin des obligations.

Commencez par ne pas vous imposer un rythme effréné dès la reprise du travail. Avoir un meilleur équilibre entre travail et vie perso limitera votre stress. Vous ne passerez plus votre journée à ruminer ce que vous devez faire en rentrant, et que vous n’aurez probablement pas le temps de faire. Sans ce lâcher prise, la folie du contrôle s’empare de vous, vous perdez pied. Est-ce pourtant grave de ne pas faire une machine ce soir ou de ne pas cuisiner un repas digne des meilleures tables ? Qui vous en voudra si vous prenez quelques instants pour vous prélasser et faire le vide en arrivant à la maison ? Vivre à 100 à l’heure après votre pause estivale n’est ainsi pas la meilleure solution. Priorisez vos tâches et ne dramatisez pas si vous n’avez pas pu cocher toutes les cases de votre to-do list

Rentrer de vacances est l’occasion pour beaucoup d’entre nous de ressortir notre morosité et de mettre notre sourire au placard. Conserver votre peps est pourtant possible, pour peu que vous vouliez créer une dynamique positive autour de vous. Affichez donc vos bonnes résolutions, prenez le temps de vivre, et savourez ce petit goût ensoleillé qu’a encore ce mois de septembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *