Je me sens prisonnier(ère) de mon job, comment m’en sortir ?

Article Ouest France
14 décembre 2018
Interview radio Kernews
16 décembre 2018
 

Je me sens prisonnier(ère) de mon job, comment m'en sortir ?


Une fois de plus, c’est en trainant la patte que vous sortez de chez vous. Comme d’habitude, vous affichez aujourd’hui un sourire de rigueur au bureau. Pourtant, malgré vos efforts, vous vous sentez prisonnier(ère) de votre job. Alors grands changements ou petites réadaptations, comment faire pour ne plus subir votre emploi ?

Rester ou partir, telle est la question...

Quand on en a assez, quand on ne trouve plus rien de positif au travail, tout finit par devenir noir. Les solutions restent bloquées au point mort et vous vous sentez comme en prison ; parfois certes dorée, mais une prison quand même.

Comment réfléchir positivement dans ces conditions ? Pour briser vos chaînes, l’unique moyen vous paraît être la fuite. Votre démission attend patiemment dans votre sac à main ou votre attaché-case, ou vous patientez pour avoir suffisamment de courage pour demander une rupture conventionnelle à votre patron. Quitte à vous retrouver sans rien et à regretter ce choix, vous restez convaincu(e) que l’herbe est plus verte ailleurs. Mais est-ce bien le cas ?

Votre emploi est peut-être pour vous sans intérêt ou votre employeur peu sympathique, mais valent-ils la peine de tout mettre en péril ? La réponse vous appartient, mais la réflexion et la patience pourraient vous aider à modifier les choses en douceur.

"la réflexion et la patience pourraient vous aider à modifier les choses en douceur..."

 

Virage à 360°

Quand vous n’avez d’autre choix que de partir pour vous libérer de ce carcan professionnel, les options qui s’offrent à vous sont multiples. Après une analyse approfondie - pourquoi pas aux côtés d’un coach en évolution professionnelle - vous avez fait le point. Est-ce votre poste qui ne vous plaît plus ou bien votre entreprise qui ne correspond plus à vos valeurs ?

Quoi qu’il en soit, vous pouvez modifier les choses. Que cela soit en suivant une formation pour vous reconvertir, en créant votre propre entreprise ou bien en changeant complètement de job, osez ! Car s’il y a un terme à ne pas oublier, c’est bien celui-ci. Osez choisir votre travail. Osez dire non à une situation qui ne vous convient pas. Osez tout simplement être vous-même. Osez votre job ! Cela semble compliqué de prime abord, mais quel plaisir de trouver enfin du sens à votre carrière.

Pour ne plus vous sentir prisonnier(ère) de votre job, il suffit donc parfois de pas grand-chose. Dépoussiérer votre poste, vous former, vous reconvertir ou créer votre activité… Autant de solutions pour enlever un à un les barreaux de votre prison professionnelle, et en devenir acteur.

Si vous aussi vous avez décidé d'OSER, retrouvez les accompagnements que je propose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *