Trouver du temps pour vous reconvertir, c’est possible.

Mon interview par Femmes de Bretagne : C’est toujours un plaisir de partager !
11 octobre 2019
Interview inspirante de Sandra Poisson
8 novembre 2019
 

Trouver du temps pour vous reconvertir, c’est possible.


L’idée, vous l’avez. Les pistes pour vous former aussi. Mais votre projet de reconversion prend du temps et vous n’arrivez pas à le mettre en œuvre. Effectivement, le temps est souvent un frein à votre réorientation. Pris(e) entre votre emploi, vos obligations familiales et vos occupations quotidiennes, votre planning est digne d’un président. Alors comment vous dégager du temps pour concrétiser votre projet et avoir le job rêvé ?

Mieux vous organiser

Quand vous travaillez et que vous voulez changer de voie professionnelle, vous savez que l’organisation sera la première qualité à acquérir ou à développer. Au retour du travail, une fois la maisonnée calme, ou le week-end, vous pouvez arriver à trouver du temps. Livret de formation en main, ordinateur et cahier pour vos notes ou votre business plan, tout votre attirail est fin prêt.

Il est vrai qu’à première vue, avec une organisation béton, vous reconvertir sur votre temps personnel est une bonne idée. Cela vous demandera certainement de lâcher prise sur les petits détails du quotidien. Il est possible que vous ayez moins de temps pour sortir, pour les réseaux sociaux, pour vos loisirs ou pour vous occuper de votre maison, mais qu’importe, vous êtes heureux(se) de ce projet.

Pourtant, il faut tout de même garder à l’esprit que vous reconvertir en ayant une activité professionnelle à côté peut induire des sacrifices. Il faut donc vous engager en sachant que, même si cela est passager, cet investissement est fatigant et chronophage. L’idéal pour que cela fonctionne est alors de conserver des plages vides dans votre planning, où vous ne penserez qu’à vous et à vos proches. Une balade, un film, une séance de sport ou de shopping, bref un espace où votre reconversion n’aura pas sa place.

"l'organisation est la clé d'une reconversion réussie"

 

Et sinon ?

Parfois la difficulté de la formation à suivre ou l’importance du projet sont trop lourdes pour être cumulées avec votre activité. Que faire alors ? Tout lâcher ?
Non bien sûr, car d’autres solutions existent. Certains organismes tout d’abord peuvent financer votre projet de reconversion et vous permettre de le vivre pleinement. Si votre dossier est retenu, vous pouvez vous consacrer entièrement à votre évolution professionnelle puisque vos frais de formation et votre salaire sont pris en charge.
Ensuite, si vous êtes demandeur d’emploi ou que vous pouvez bénéficier d’une rupture conventionnelle, sachez que Pôle Emploi finance également certains projets. Une nouvelle fois, il vous faudra faire preuve de conviction pour obtenir le précieux sésame. Quoi qu’il en soit, durant toute la durée de votre indemnisation, vous avez le temps de bâtir un projet solide et donc de dégager du temps pour tout préparer.

Quand on veut se reconvertir, les obstacles peuvent enfin être nombreux à se dresser sur notre route. Le temps et la pression que vous vous mettez en font partie et peuvent vous faire baisser les bras. Contourner la difficulté est pourtant réalisable avec un soupçon d’optimisme et de conviction. Croyez en vous, imaginez que tout est possible, et observez ! Les bonnes portes s’ouvriront d’elles-mêmes pour vous mener à cette reconversion à laquelle vous tenez tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *