Comment sortir du brown-out et redonner du sens à son travail ?

Mon interview par les organisatrices des Petits déjeuners d’Andrea et Fred
9 mars 2020
 

Comment sortir du brown-out et redonner du sens à son travail ?  

Vous connaissiez le burn-out, sans doute aussi le bore-out, mais qu’en est-il du brown-out ? Avec 1 travailleur sur 3 qui déclare ne pas se sentir motivé dans son job, nombreux sont ceux qui souffrent de ce syndrome de la perte de sens au travail. Alors comment sortir du brown-out pour retrouver le goût de travailler ?

Qu’est-ce que le brown-out ?

Quand, en Angleterre, l’expression brown-out désigne une baisse d’intensité électrique pour éviter la surchauffe, dans le monde du travail, elle qualifie plutôt une perte de sens.

En effet, malgré les effets positifs des nouvelles technologies dans les entreprises, cela a généré un certain nombre de métiers ou de tâches inutiles, notamment dans le secteur des services. Ainsi, principalement touchés, un nombre croissant de cadres et de dirigeants peinent à trouver de l’intérêt dans leurs missions et voient leur motivation dégringoler. Souvent silencieux et moins violent que le burn-out, le brown-out n’en fait pas moins de dégâts. Collaborateurs qui se renferment sur eux-mêmes, dépression, voire suicide, ce syndrome n’est pas à prendre à la légère.

Par ailleurs, le manque de stimulation intellectuelle est régulièrement montré du doigt pour parler du brown-out. Quand on confie à un expert des missions secondaires sans grand intérêt, quand on donne à un salarié une succession de tâches insignifiantes pour alimenter ses journées, il en ressort une dévalorisation et de l’ennui. Après tout, pourquoi donner le meilleur de soi quand on ne comprend pas l’intérêt d’un dossier ? Pourquoi s’investir quand on n’a pas la possibilité de montrer de quoi on est vraiment capable ? Il est vrai que, sans trouver de sens à leur travail, la démotivation paraît être la seule solution pour ces salariés. Qu’ils se donnent à fond ou non, quelle différence finalement puisque personne ne voit leurs vraies compétences.

"le brown-out n’est pas une fatalité ..."

 

Comment redonner du sens à son travail ?

Comme pour le burn-out, le brown-out n’est pas une fatalité et des solutions existent pour vous en sortir. Alors même si vous avez démissionné mentalement de votre poste, même si la qualité de votre travail n’est plus votre priorité, rien n’est perdu.

Pour donner une nouvelle impulsion à votre job, la première piste est la discussion. Ne restez plus seul(e) à ruminer votre ennui et ouvrez-vous à votre hiérarchie. En lui expliquant combien votre productivité pourrait augmenter s’il vous confiait des dossiers en rapport avec votre expertise, vous ferait un sérieux pas en avant. Montrez-lui votre besoin d’être reconnu(e) à la hauteur de vos compétences. Exprimez-lui votre envie de prendre davantage part aux projets de l’entreprise. Votre employeur regardera sans doute d’un œil nouveau votre ambition. Vous vous sentirez alors plein de confiance d’avoir su briser la glace et, peu importe le résultat, vous saurez que vous êtes capable d’affirmer vos besoins.

De surcroît, il arrive parfois que votre hiérarchie fasse la sourde oreille et qu’elle ne comprenne pas vos revendications. Prenez-en votre parti et ne baissez pas les bras. Les compétences, vous les avez, tout comme la volonté. Si vous ne pouvez pas valoriser votre potentiel dans cette entreprise, peut-être pouvez-vous envisager de trouver un poste où vos talents seront mieux mis en lumière. Peut-être encore que le brown-out pourra être le point de départ d’une réflexion sur vos compétences et vos envies de carrière. Là encore, rien n’est figé. Laissez-vous le temps de faire vos choix et de trouver la structure ou le job qui vous fera vous lever chaque matin avec le smile.


Quoi qu’il en soit, lassé(e) de ces journées interminables, où les tâches se répètent inlassablement et où chaque minute est un fardeau d’ennui, vous avez su réagir. Le plus gros est donc fait car vous avez pris conscience que vous aviez la volonté nécessaire pour sortir du brown-out. À vous désormais de redessiner votre quotidien professionnel, dans votre société, votre collectivité ou dans une autre, dans votre métier ou dans un autre. Qu’importe tant que vous retrouvez du sens dans votre travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *